Serveur de Résultats       |      Les Analyses       |      Liens utiles       |      Qui sommes nous ?       |      Contact      

    


LAC : Lactate

Acide lactique (lactate)

Le lactate est la forme ultime de la dégradation anaérobie du glu-cose. Cette réaction se produit lorsque les tissus manquent d’oxy-gène. Le lactate sanguin augmente donc dans toutes les hypoxies sévères.

Les ions lactate sont utilisés pour la néoglucogenèse. Toute diminu-tion de cette dernière (toute anomalie de stockage du glycogène) augmente également la lactatémie.

Indications

Recherche d’une acidose lactique devant une acidose métaboli-que, notamment chez le diabétique.

Confirmation d’une glycogénose hépatique chez le nourrisson.

Prélèvement

Prélever chez un sujet à jeun, au repos, car la lactatémie augmente après l’effort musculaire et après les repas.

Voie artérielle (comme pour les gaz du sang), ou à la rigueur ponc-tion veineuse mais sans garrot sur tube contenant un inhibiteur de la glycolyse érythrocytaire (comme pour la glycémie).

Transport immédiat au laboratoire dans la glace pour dosage immédiat.
 

Valeurs usuelles


Chez l’adulte :

sang artériel :

90 mg/L (1 mmol/L)

sang veineux :

50 à 180 mg/L (0,5 à 2 mmol/L)
 

Facteurs de conversion mg × 0,011 = mmol mmol × 90,1 = mg


Interprétation

L’hyperlactatémie peut être due à une insuffisance respiratoire aiguë, un collapsus prolongé ou un choc – circonstances au cours desquelles l’acidose lactique est habituelle, mais peu recherchée.

Acidose lactique du diabétique

L’hyperlactatémie caractérise l’acidose lactique du diabétique, qui s’observe chez un diabétique de type II à l’occasion d’une insuffisance 

cardiaque respiratoire ou rénale. Elle est suspectée devant un tableau d’acidose métabolique avec polypnée évoquant un « coma diabétique » mais sans corps cétoniques dans les urines.

L’acidose est très sévère. Dans le sang le pH avoisine 7, les bicarbonates sont < 10 mmol/L, la lactatémie est > 6 mmol/L.

Une lactatémie > 4 mmol/L est un signe de gravité faisant réserver le pronostic vital. Prévenez immédiatement l’équipe soignante.

Glycogénose hépatique

Dans la glycogénose hépatique de type I, ou maladie de von Gierke, la lactatémie est augmentée, et la glycémie abaissée.

Cette affection, transmise sur le mode autosomique récessif, et due à un déficit en glucose-6-phosphatase, se traduit vers l’âge de trois ou quatre mois par une hypoglycémie chronique, un retard de croissance et une hépatomégalie due à l’accumulation du glycogène dans le foie.

 




Qui sommes nous ?    |    Le Laboratoire    |    Les Analyses    |    Accès Patient    |    Accès Médecin    |    Contact

Tous droits réservés ©   BIOFAB - 2018